Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 14:55

En fait j'ai commencé hier à vous parler de la place Taksim, alors que pour y parvenir en partant de la tour de Galata, nous avons d'abord emprunté un petit tunnel ferroviaire. Là, où l'erreur s'et produite, c'est qu'en sortant du petit train, au lieu de monter dans l'adorable tramway nostalgique d'un beau rouge franc, qui amène direct à la place, nous sommes partis bille en tête sur Istiklal caddesi.

Faut dire qu'un gentil monsieur (il y a toujours quelqu'un prêt à vous aider à Istanbul), en nous voyant consulter notre plan, nous a indiqué - en anglais - la direction et que nous avons compris (à tort !) que c'était à deux pas.

Las ! c'était plutôt à 2 000 000 de pas ! Même, je me demande si Istiklal caddesi n'est pas la plus longue artère de Stamboul ! Et pour une fois...pas de bancs. L'Homme a souffert... Compter une marche, comme d'aller par exemple à Marseille, du Fort St. Jean au haut de la Canebière.

Un monde fou sur Istiklal caddesi mais avec les mêmes enseignes que partout : Zara, Mango...
Un monde fou sur Istiklal caddesi mais avec les mêmes enseignes que partout : Zara, Mango...
Un monde fou sur Istiklal caddesi mais avec les mêmes enseignes que partout : Zara, Mango...
Un monde fou sur Istiklal caddesi mais avec les mêmes enseignes que partout : Zara, Mango...

Un monde fou sur Istiklal caddesi mais avec les mêmes enseignes que partout : Zara, Mango...

La place Taksim n'étant toujours pas en vue, au bout d'un moment, nous nous sommes posés dans un salon de thé.

il y a d'innombrables salons de thé dans Istanbul et toujours avec un décor très kitch. J'avais l'impression de retrouver mon enfance... que sont devenus les salons de thé de Marseille ? Partis...

Pause bienvenue dans le salon de thé sous un lustre art déco
Pause bienvenue dans le salon de thé sous un lustre art déco

Pause bienvenue dans le salon de thé sous un lustre art déco

Souvent à Stamboul, au restaurant ou dans la rue, les gens vous parlent ! Là, à côté de nous, des gens avec des enfants engagent la conversation. Ils viennent de Dubaï et trouvent que l'Homme a une tête de docteur !!! A cause de ses lunettes à la John Lennon ?

L'époux dit :

- C'est parce que ce matin je n'ai pas mis de gel sur mes cheveux et que j'ai la raie au milieu...

Voilà, vous avez compris, pour les habitants de Dubaï, un "french doctor"... a forcèment des lunettes, la raie au milieu et un bon bedon.

 

Le tramway nostalgique... mais où était l'arrêt intermédiaire ??? On croisait toujours celui qui descendait alors qu'il nous fallait celui qui remontait...
Le tramway nostalgique... mais où était l'arrêt intermédiaire ??? On croisait toujours celui qui descendait alors qu'il nous fallait celui qui remontait...
Le tramway nostalgique... mais où était l'arrêt intermédiaire ??? On croisait toujours celui qui descendait alors qu'il nous fallait celui qui remontait...

Le tramway nostalgique... mais où était l'arrêt intermédiaire ??? On croisait toujours celui qui descendait alors qu'il nous fallait celui qui remontait...

Moi, j'en ai profité pour faire du lèche vitrines, mais comme je viens de l'écrire, mondialisation oblige, les mêmes boutiques qu'en France, les mêmes fringues, les mêmes prix... je trouve ça triste, cette uniformisation.

Par contre, sur le chemin, quelques découvertes... un flutiste qui fait la manche (le seul qu'on ait vu de tout notre séjour), un portail monumental, de beaux immeubles anciens, et un cousin de notre Charles national (Aznavour !!!)

Istanbul 3ème jour (retour en arrière)
Istanbul 3ème jour (retour en arrière)
Istanbul 3ème jour (retour en arrière)
Istanbul 3ème jour (retour en arrière)

Partager cet article

Repost 0
Published by Philomène - dans Voyages...
commenter cet article

commentaires

Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

Recherche