Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 14:03

Une ville mythique, un palais des mille et une nuits, Mélina Mercouri,  Jules Dassin, un film d'anthologie.

Topkapi 

Comme une valse dans ma tête, une valse à tous les temps depuis le jour où j'ai vu le film éponyme. C'était en 1964, j'avais dix sept ans. Mon père professait une passion pour le cinéaste et moi je m'étais découvert une idole absolue avec Mélina.

Alors imaginez un peu l'état dans lequel je me trouve quand je me retrouve devant l'entrée de Topkapi...

Je n'ai pas trouvé de vidéo du film en français... MAIS il y a bien "le poignard star aux trois émeraudes obèses et oblongues" comme dans mon slam Un nom de ville

Nous sommes le vendredi 11 avril 2014, il pleut mais nous le savions à l'avance. C'est même pour cette raison que nous avons choisi ce jour-ci pour la visite du mythique musée.

Parce que nous savions aussi qu'il fallait compter une journée entière pour voir Topkapi.

 

Qui vous accueille à Topkapi ? Hein ? Vous voyez ça : UN CHAT (d'état...)

Qui vous accueille à Topkapi ? Hein ? Vous voyez ça : UN CHAT (d'état...)

Je suis à Topkapi et tout valse ! Tant et tant de personnes, tant de nationalités, tant d'identités. Le ciel gris, un peu de pluie, par où commencer ? Le Routard donne un conseil : "ne vous sentez pas obligé de suivre l'ordre proposé (...), le palais peut se visiter dans tous les sens, sans rien perdre de son charme."

Un peu d'histoire :

Topkapi fut pendant quatre siècles, de 1475 à 1855, la résidence principale des sultans.

Durant ces quatre siècles, chaque souverain a apporté des embellissements à l'immense palais en belvédère sur le Bosphore, ajoutant des kiosques, créant une bibliothèque, une mosquée, un hammam, agrandissant le harem... En fait, à la différence d'un château européen, les palais des ottomans consistent en un rassemblement de kiosques qui évoquent leur origine nomade. En quelque sorte un camp pétrifié de tentes de pierres, de marbre et de plomb.

26 sultans de la dynastie ottomane ont vécu à Topkapi.

Plan et maquettes de Topkapi
Plan et maquettes de Topkapi
Plan et maquettes de Topkapi

Plan et maquettes de Topkapi

Nous sommes subitement dans un autre espace temps, une espèce de flottement nous envahie. Ici règne la démesure et nous sommes déstabilisés. Parce que... Topkapi n'a rien à voir avec ce que nous avions imaginé, ce n'est pas un seul palais mais une mutitude de pavillons qui s'enchevêtrent au milieu d'enfilades de jardins.

Vraiment, par où commencer ??? D'abord traverser la 1ère cour... il y en a quatre.

Istanbul 4ème (jour) TOPKAPI
Istanbul 4ème (jour) TOPKAPI
Istanbul 4ème (jour) TOPKAPI

La dernière photo : les cheminées des cuisines impériales. Plus de 1 000 personnes y étaient employées, servant 5 000 couverts chaque jour et jusqu'à 15 000 lors des festivités.

On ne peut pas y entrer en ce moment : travaux de réfection ! Finalement, ce qui va faciliter grandement notre visite, c'est qu'il y aura beaucoup d'endroits en réfection et donc fermés...

Istanbul 4ème (jour) TOPKAPI
Istanbul 4ème (jour) TOPKAPI
Istanbul 4ème (jour) TOPKAPI

De nos jours plus beaucoup de meubles à l'intérieur des différnentes salles du Palais. Et il est interdit de filmer ou de prendre en photos les magnifiques objets regroupés dans des vitrines.

La déambulation nous plonge tout de même dans une sorte de magie et la tête tourne toujours... de kiosque en jardin... et de mille et une fleurs...

Istanbul 4ème (jour) TOPKAPI
Istanbul 4ème (jour) TOPKAPI
Istanbul 4ème (jour) TOPKAPI
Istanbul 4ème (jour) TOPKAPI

Partager cet article

Repost 0
Published by Philomène - dans Voyages...
commenter cet article

commentaires

Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

Recherche