Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 09:38

Aujourd'hui, direction l'Istanbul moderne, de l'autre côté de la Corne d'Or. A deux pas de notre hôtel passe le tramway : ultra moderne et magnifiques rames. Nous prenons donc le tramway pour descendre à l'arrêt juste après le pont de Galata.

A signaler : à peine montée dans le tram, une jeune femme, habillée à la dernière mode mais coiffée d'un foulard, se lève en souriant et me fait comprendre qu'elle me laisse sa place.

Istanbul : troisième jour
Istanbul : troisième jour
Istanbul : troisième jour
Istanbul : troisième jour
Istanbul : troisième jour

Äïe, aïe, aïe ! ça monte sec pour aller à la tour de Galata... mais pas question de renoncer au programme.

La tour de Galata
La tour de Galata

La tour de Galata

La tour de Galata est l'un des derniers vestiges de l'enceinte génoise du XIII ème siècle. La légende voudrait qu'elle soit construite sur l'emplacement d'un phare. Elle perdit ses deux derniers étages après la conquète de la ville, puis devint une prison sous Soliman Le Magnifique et une tour d'observation astrologique sous Murad III.

Aujourd'hui la tour a été restaurée et livre une vue époustouflante à 360 ° de son dernier étage où l'on monte avec un ascenseur. Enfin presque ! L'ascenseur vous laisse faire seulement les deux derniers étages à pied...

Points de vue du haut de la tour
Points de vue du haut de la tour
Points de vue du haut de la tour
Points de vue du haut de la tour
Points de vue du haut de la tour
Points de vue du haut de la tour
Points de vue du haut de la tour
Points de vue du haut de la tour
Points de vue du haut de la tour

Points de vue du haut de la tour

Devant la petite place au pied de la tour de Galata, comme toujours, un balayeur...

Des rues et des places propres... forcément la marseillaise que je suis admire...

Des rues et des places propres... forcément la marseillaise que je suis admire...

La montée des ruelles était rude (pour L'Homme et son embonpoint), les deux derniers étages de la tour l'ont achevée ! De plus, il est l'heure de se sustanter. A Stamboul, on ne risque pas de mourir de faim tellement les kiosques et les restaurants sont nombreux.

Au hasard, nous entrons dans l'un deux, situé dans une sorte de cave ouatée avec une terrasse sur l'arrière. De toutes manières, à quelques variantes près, la carte est partout la même : des kebabs, des kebabs, des kebabs...

 

Istanbul : troisième jour
Istanbul : troisième jour

Forcément, puisque nous sommes montés vers la tour de Galata, il nous faut à présent (le ventre plein) redescendre les étroites ruelles en direction du pont.

Un mur tagué.
Un mur tagué.
Un mur tagué.

Un mur tagué.

Partager cet article

Repost 0
Published by Philomène - dans Voyages...
commenter cet article

commentaires

Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

 

Recherche