Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 11:07

Nous avions prévu la visite du Grand Bazar et du Bazar égyptien, pour la fin de notre séjour, à cause des achats prévus : loukoums et pistaches !

Pour aller au Grand Bazar, nous empruntons une nouvelle fois le magnifique tramway qui traverse Stamboul, et comme d'habitude quelqu'un me laisse sa place...

Le Grand Bazar, depuis le XVème siècle, on y trouve de tout ! 4 000 échoppes se succèdent dans un entrelac de ruelles sur 200 000 m2, toujours la démesure de cette ville !

Mais... bof ! le site est trop dirigé vers le tourisme et quasiment tous les commerçants proposent les mêmes articles de qualité médiocre et sans grande originalité.

Plan du Grand Bazar

Plan du Grand Bazar

Puisque mon appareil photo m'a lâchement laissé tomber, je suis obligée de me rabattre sur les photos du net pour illustrer ces derniers articles.

En même temps, un souk, la plupart d'entre vous, si vous n'en avez jamais arpenté, vous en avez probablement vu un à la télé ; or Le Grand Bazar n'est jamais qu'un souk aux proportions gigantesques.

Istanbul : 5ème jour

Il y a quand même un truc qui m'a impressionné, c'est la ruelle des bijoutiers. Une centaine de boutiques qui s'agglutinent à la queue-leu-leu. Peut-être l'occasion de ramener un petit souvenir de la cité de mes ancêtres ?

Sauf que les vitrines se suivent, pas vraiment de bon goût (à mon goût !). Des joyaux clinquants, mastocs... chers... ou alors de la pacotille. Enfin je dégote une boutique avec

des bijoux plus raffinés et nous entrons avec L'Homme pour demander le prix, pas affiché, d'un bracelet, dans la vitrine.

OUPS !!! Tout le monde vous explique certes que l'on peut marchander au Grand Bazar, mais là, il faudrait que le bijoutier me laisse le bracelet au dixième du prix annoncé !

Je me contenterai de souvenirs virtuels (et des pistaches !)

Istanbul : 5ème jour

On peut entrer et sortir du Grand Bazar par plusieurs portes, on va dire que nous choisissons de quitter l'endroit par l'est.

Une baraque à kebabs nous tend ses fauteuils et c'est la première fois depuis notre arrivée que nous pouvons manger dehors sous un soleil rayonnant, mais si chaud que ça !

Donc, c'est la journée des bazars. Donc nous reprenons le tram direction le Bazar égyptien. A nouveau, une dame dit à son fils de me laisser sa place pour que je puisse m'asseoir. Je suis sidérée par ce comportement chaleureux, humain, des stambouliotes qu'hélas on n'observe plus guère en France !

Le bazar égyptien

Le bazar égyptien

A la différence du Gand Bazar, où l'on croise une majorité de touristes, le Bazar égyptien est le vrai marché des stambouliotes. Il fut construit en 1660, grâce à l'argent des impôts rapporté d'Egypte, d'où son nom.

C'est aussi le marché des épices, des parfums et des plantes médicinales. Là encore cependant tellement d'échoppes... que c'est avec le plus grand hasard que nous en choisissons une.

D'entrée, le patron nous offre un verre de thé. Puis nous fait goûter tous ses produits. Au secours, nous ne pourrons pas tout acheter ! Nous allons nous contenter de pistaches (sans coques, avec coques), amandes, noisettes, noix de cajou et... deux sortes de loukoums.

Je peux vous dire que nous n'avons toujours pas fini ces provisions... mais que tout était succulent.

Istanbul : 5ème jour

Partager cet article

Repost 0
Published by Philomène - dans Voyages...
commenter cet article

commentaires

Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

Recherche