Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 10:55

Bien sûr, nous aurions pu en connaître davantage. Il y a des endroits où nous ne sommes pas allés. Nous avons fait "au mieux de nos possibilités". Mais le principal, je l'emporte, au fond des yeux et du coeur.

Je quitte Stamboul, mais j'ai respiré l'air que respiraient mes grands-parents, je me suis baladé là où ils vivaient. Là où, pour une part, a démarré mon histoire.

Istanbul, à cheval sur deux continents, m'avait tellement fait rêver. Je ne suis pas déçue.

Istanbul : fin

J'ai rêvé de cette ville, maintenant, je l'aime. Aussi, comme pour tout ce qu'on aime, on a des souhaits. Le mien est que Stamboul a un tel passé, qu'on ne peut que lui souhaiter de savoir en faire la synthèse et rester ouverte. A tous sans distinction de race ni de religion.

La Byzance des grecs, la Constantinople de l'empire romain d'Orient, pourrait s'élever en exemple. Oui, les dynasties finissent toujours par s'éteindre, les dogmes par s'écrouler. Subsistent les hommes. Les hommes avec, hélas, la tentation des intégrismes. Alors que.

A Stamboul, la bienveillance nous a sauté aux yeux : une  population attentionnée (céder sa place dans le tramway, conseiller à L'Homme un régime... vous renseigner sur votre itinéraire).

Les stambouliotes, dans leur ensemble, nous ont paru tolérants... et très souriants !

Istanbul : fin

Se garder de tout angélisme. Forcément, en une semaine, nous n'avons fait qu'effleurer Ia mégalopole.

Stamboul, c'est aussi des parterrres de  fleurs à profusion, la propreté des places et des rues... Pour rappel : 15 millions d'habitants... mais nous avons été frappé par le civisme des stambouliotes, qui sans exception, jeunes et vieux, vont jeter papiers gras, canettes, etc... dans les poubelles municipales (nombreuses)...

Istanbul : fin

Stamboul et ses minarets, ses musés, Le Bosphore, La Corne d'Or et leur atmosphère absolument envoutante.

Stamboul et ses palais, ses églises transformées, ses bazars et leurs épices.

Stamboul et ses petits métiers.

 

Istanbul : fin
Istanbul : fin

"Cité des sultans et de la démesure, s'il-te-plaît, Stamboul, prends-soin de de toi et de tes habitants, continue à t'aimer, continue à aimer... TOUTE l'humanité".

Partager cet article

Repost 0
Published by Philomène - dans Voyages...
commenter cet article

commentaires

Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

Recherche