Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 11:19

Complètement envoutés après la visite du Palais des Doges, nous nous retrouvons à l'extérieur, sur la place Saint-Marc, un peu désorientés. Mais la visite continue avec sa voisine, la basilique Saint-Marc.

La basilique a été bâtie pour signifier au monde la gloire et le rayonnement de Venise. Comme le Palais des Doges, l'édifice regorge d'oeuvres d'art.

La place Saint-Marc et... les pigeons qui font la joie des touristes !
La place Saint-Marc et... les pigeons qui font la joie des touristes !
La place Saint-Marc et... les pigeons qui font la joie des touristes !
La place Saint-Marc et... les pigeons qui font la joie des touristes !
La place Saint-Marc et... les pigeons qui font la joie des touristes !
La place Saint-Marc et... les pigeons qui font la joie des touristes !
La place Saint-Marc et... les pigeons qui font la joie des touristes !
La place Saint-Marc et... les pigeons qui font la joie des touristes !
La place Saint-Marc et... les pigeons qui font la joie des touristes !

La place Saint-Marc et... les pigeons qui font la joie des touristes !

En 828, afin de remplacer Saint Théodore, le premier saint de la ville, le 11ème Doge de la ville, Giustiniano Participazio se cherche un nouveau puissant protecteur céleste pour protéger Venise. Il est ici question de rivaliser avec le saint patron de Rome, Saint Pierre.

Deux marchands vénitiens se débrouillent alors pour aller voler les reliques sacrées de l'évangéliste Marc dans la chapelle d'un petit port de pêche de proche d'Alexandrie ;  où le saint avait souffert le martyre. Pour  pour éviter les fouilles des Sarassins à leur départ, les marchands ont caché les reliques sous des carcasses de porc !

Une première basilique est alors construite pour abriter le corps de Saint Marc mais l'édifice actuel est celui construit au XIème siècle, les deux précédents ayant été détruits.

Au fil des siècles la basilique a été constamment enrichie, jusqu'à former un ensemble unique, d'une richesse incroyable.

La Basilique Saint-Marc est beaucoup plus qu'une église, plus qu'un simple lieu religieux. C'est en en effet en même temps une œuvre éminemment politique destinée à renforcer l'identité et l'indépendance de Venise.
Toute son histoire est intimement liée à celle de la République, de sa fondation jusqu'aux multiples constructions et reconstructions qui aboutirent à la basilique que nous pouvons voir aujourd'hui.

En tout cas, aujourd'hui, avant d'entrer, la guide vérifie que les femmes aient bien les épaules couvertes. Ne pas oublier, malgré les innombrables touristes, que nous entrons dans un lieu religieux. D'ailleurs, dans une chapelle, des fidèles suivent une messe.

Par endroits, le sol s'est gondolé à cause des fréquentes inondations. Le parcours emprunté change régulièrement et des moquettes sont installées pour portéger les céramiques
Par endroits, le sol s'est gondolé à cause des fréquentes inondations. Le parcours emprunté change régulièrement et des moquettes sont installées pour portéger les céramiques
Par endroits, le sol s'est gondolé à cause des fréquentes inondations. Le parcours emprunté change régulièrement et des moquettes sont installées pour portéger les céramiques
Par endroits, le sol s'est gondolé à cause des fréquentes inondations. Le parcours emprunté change régulièrement et des moquettes sont installées pour portéger les céramiques
Par endroits, le sol s'est gondolé à cause des fréquentes inondations. Le parcours emprunté change régulièrement et des moquettes sont installées pour portéger les céramiques
Par endroits, le sol s'est gondolé à cause des fréquentes inondations. Le parcours emprunté change régulièrement et des moquettes sont installées pour portéger les céramiques
Par endroits, le sol s'est gondolé à cause des fréquentes inondations. Le parcours emprunté change régulièrement et des moquettes sont installées pour portéger les céramiques
Par endroits, le sol s'est gondolé à cause des fréquentes inondations. Le parcours emprunté change régulièrement et des moquettes sont installées pour portéger les céramiques
Par endroits, le sol s'est gondolé à cause des fréquentes inondations. Le parcours emprunté change régulièrement et des moquettes sont installées pour portéger les céramiques

Par endroits, le sol s'est gondolé à cause des fréquentes inondations. Le parcours emprunté change régulièrement et des moquettes sont installées pour portéger les céramiques

Complètement K.O. suite aux deux visites, et assoiffés par la chaleur, nous décidons, avec L'Homme de faire une halte dans un café. La guide italienne nous a prévenu : sur La Place Saint-Marc, les établissements sont au prix fort !

Nous voici donc partis dans les traviolles à la rcherche d'un café plus abordable. Sauf que nous ne trouvons que trottarias, pizzerias, qui servent ( il est 17 h) à manger. Nous nous demandons si les gens en sont au repas de midi ou du soir  ! Mais en attendant retour à la case départ, soit La Place Saint-Marc.

Après tout, nous ne reviendrons pas de sitôt, au diable l'avarice ! L'Homme commande une bière, je choisis une glace, histoire de ne pas quitter l'Italie sans avoir goûter aux "gelati" !

Visez un peu le verre de bière... et les chips servies en accompagnement !
Visez un peu le verre de bière... et les chips servies en accompagnement !
Visez un peu le verre de bière... et les chips servies en accompagnement !

Visez un peu le verre de bière... et les chips servies en accompagnement !

Pas de regrets à avoir quant au choix de l'établissement, nous sommes aux premières loges, à quelques mètres du Campanile et dans le son des musiciens du café un peu plus loin. D'autre part, peu à peu la Place Saint-Marc se vide et nous révèle toutes ses splendeurs.

La croisière de l'Express - Venise
La croisière de l'Express - Venise
La croisière de l'Express - Venise
La croisière de l'Express - Venise
La croisière de l'Express - Venise
La croisière de l'Express - Venise
La croisière de l'Express - Venise

Le retour vers le Louis AURA est prévu à 18 h. Le temps passe beaucoup trop vite. Je n'ai aucune envie de repartir au bateau. J'irais bien encore flâner de-ci, de- là ! Mais après une dernière halte sur la "petite" place Saint Marc, il faut bien se résoudre à repasser les ponts nous menant à notre embarcadère moussu.

Au passage, bien sûr, bader les gondoliers !
Au passage, bien sûr, bader les gondoliers !
Au passage, bien sûr, bader les gondoliers !
Au passage, bien sûr, bader les gondoliers !
Au passage, bien sûr, bader les gondoliers !
Au passage, bien sûr, bader les gondoliers !
Au passage, bien sûr, bader les gondoliers !
Au passage, bien sûr, bader les gondoliers !
Au passage, bien sûr, bader les gondoliers !

Au passage, bien sûr, bader les gondoliers !

Partager cet article

Repost 0
Published by Philomène - dans Voyages...
commenter cet article

commentaires

Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

Recherche