Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 12:55

« Mal nommer un objet, c’est ajouter au malheur de ce monde. » (Albert Camus)

Je viens de prendre connaissance de cette phrase et j’en soupire d’aise. Parce que cette pensée est depuis longtemps en moi. Mais affirmer l’idée n’était pas si facile car qui suis-je pour me permettre d’énoncer de soi-disant vérités ?

Doute, manque de confiance en soi. Alors quand la phrase de Camus me tombe sous les yeux, ravissement ! « Mal nommer un objet », « mal traduire en mots sa pensée », ma foi, ne sommes-nous pas au cœur d’un des problèmes de la société actuelle ?

Par ailleurs, au premier degré, que de malentendus (quel mot plein de sens…) peuvent naître au sein même d’une famille à cause d’un objet mal nommé ! Je peux en témoigner à la suite du partage lors d’un héritage. S’agit-il d’une lampe, d’un lampadaire, d’appliques, de hublots ? Mais l’autre ne sait pas nommer… Vous allez sourire, mais le fait peut être lourd de conséquences, pour ne pas avoir employé le mot exact…

On pourrait donc ajouter : « mal interpréter » un désir, n’avoir pas su expliciter une envie. Et on arrive à la caricature, au texte sacré. Incompris. On est bien dans le pouvoir des mots.

Citer encore Albert Camus : «On est condamné à vivre ensemble. Ou à mourir. »

Oui, on est condamné à se parler, à tenter de se comprendre.

Samedi 7 février 18 h au Lavomatic Tour - Lecture d'un de mes contes accompagnée par Fabien Blanchard
Samedi 7 février 18 h au Lavomatic Tour - Lecture d'un de mes contes accompagnée par Fabien Blanchard

Samedi 7 février 18 h au Lavomatic Tour - Lecture d'un de mes contes accompagnée par Fabien Blanchard

Partager cet article

Repost 0
Published by Philomène - dans De bric en vrac
commenter cet article

commentaires

nicole digier 18/02/2015 10:34

« Mal nommer un objet, c’est ajouter au malheur de ce monde. » (Albert Camus)...J'aime cette phrase moi aussi, bien sur ....et cela fait un nombre très calculable d'années que je reprends mon homme pour qu'il soit précis quand il me parle ! ! ! mais cette apparente simplicité de nommer correctement un objet, un ressenti est difficile et demande un sérieux entrainement de moultes années lui-aussi... Bises ensoleillées, enfin Nicole !

Philomène 18/02/2015 10:56

Oui Nicole, un nombre incalculable d'années pour affiner sa parole. Je suis d'accord avec toi. C'est pour cela que je crois à l'importance de l'éducation, de l'école, de l'apprentissage des mots dès le plus jeune âge. C'est pour cette raison qu'il y a "aussi" des mots plus "difficiles" dans tous mes livres pour enfants. Merci pour ton commentaire et plein de bises.

Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

 

Recherche