Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 12:59

Dimanche 11 octobre : Le Pirée

J'avais quatorze ans, j'étais avec "Papa & Maman" et ce fut mon premier séjour en Grèce. Hé ! Ne pas oublier, mon nom de "jeune-fille" est grec ! Puis j'y étais retournée trois ans plus tard, en  1964 avec "tatie Rachel" et "tonton Robert". Et là, ce fut l'apothéose, un souvenir inoubliable d'un mois et demi.

Robert avait la charge technique (ingénieur en béton armé) de tous les villages grecs du Club Méditerranée. Après un mois de juillet passé à être chouchoutée à Corfou par tous les G.O.... nous avions traversé l'Epire en voiture.

L'oncle Robert parlait neuf lanques couramment et connaissait la mythologie par coeur. Mais c'était surtout un conteur extraordinaire ! Le périple en automobile s'était donc transformé en épique feuilleton journalier. Puis nous étions arrivés à Athènes où mon oncle et ma tante avaient un logement de fonction.

Et voilà qu'après toutes ces années, je remets mes pieds dans la capitale grecque. Impossible de zapper l'émotion.

Athènes l'été 1964 sur le balcon de l'appartement de Robert et Rachel

Athènes l'été 1964 sur le balcon de l'appartement de Robert et Rachel

Aujourd'hui, ni mes parents ni Rachel et Robert ne sont plus de ce monde ; pourtant, en débarquant au Pirée, j'ai l'impression que leurs fantômes m'accompagnent.

Plusieurs excursions étaient possibles pour cette journée, nous avons choisi la journée complète à Athènes. L'Homme ne connaît pas et moi... revoir l'Acropole, la Plaka... le musée...

Athènes, berceau de notre démocratie, qui n'a jamais cessé d'être habitée depuis l'époque néolithique.

Athènes qui connut son apogée au Vème siècle avant J.C. avec le "siècle de Périclès". Car c'est bien à cette époque que furent construit sur l'Acropole (la colline sacrée) les monuments que nous pouvons admirer encore de nos jours. Et que nous espérons pouvoir admirer encore longtemps (comment ne pas songer à Palmyre).

Le Parthénon (en travaux), l'Erechthéion et ses fameuxes caryatides (dont l'une demeure toujours au British Muséum...)
Le Parthénon (en travaux), l'Erechthéion et ses fameuxes caryatides (dont l'une demeure toujours au British Muséum...)
Le Parthénon (en travaux), l'Erechthéion et ses fameuxes caryatides (dont l'une demeure toujours au British Muséum...)
Le Parthénon (en travaux), l'Erechthéion et ses fameuxes caryatides (dont l'une demeure toujours au British Muséum...)

Le Parthénon (en travaux), l'Erechthéion et ses fameuxes caryatides (dont l'une demeure toujours au British Muséum...)

Cependant, aujourd'hui, trop de monde, à mon goût, sur l'Acropole... le tourisme de masse a de bons et de mauvais côtés.

L'ambiance est un peu plus calme en contre-bas sur l'agora, cernée de somptueux oliviers. A l'origine, le terme d'agora se référait à "un rassemblement" puis désigna la place où les gens se retrouvaient pour discuter, mener des tractations.

L'agora, qui s'étend au pied du mur nord de l'Acropole, était le coeur de la ville antique, à la fois place de marché et centre de la vie publique.

L'agora expliquée par notre charmant guide Adonis (sic !)
L'agora expliquée par notre charmant guide Adonis (sic !)
L'agora expliquée par notre charmant guide Adonis (sic !)
L'agora expliquée par notre charmant guide Adonis (sic !)

L'agora expliquée par notre charmant guide Adonis (sic !)

Dominant l'agora se dresse l'Hephaïstéion (temple d'Héphaïstos). C'est le temple le mieux conservé de Grèce. Pour y parvenir, il faut emprunter un petit chemin un peu raide. L'Homme déclare forfait, mais un autre croisièriste n'étant pas partant non plus pour la montée, nous nous retrouverons à la sortie !

L'Héphaïstéion saisissant de beauté
L'Héphaïstéion saisissant de beauté
L'Héphaïstéion saisissant de beauté
L'Héphaïstéion saisissant de beauté
L'Héphaïstéion saisissant de beauté
L'Héphaïstéion saisissant de beauté

L'Héphaïstéion saisissant de beauté

Partager cet article

Repost 0
Published by Philomène - dans Voyages...
commenter cet article

commentaires

Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

 

Recherche