Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 14:02

"Un famélique cortège dont il émanait une infinie tristesse." (Marianne) C'est ainsi qu'est qualifiée la parade des lumières de la soirée d'ouverture de Marseille 2013 capitale européenne de la culture dans cet hebdomadaire ! "Marseille, comme un acte manqué"  était-il encore écrit dans son édition en ligne.

Bon, moi-même, j'ai écrit hier que La Grande Clameur en elle-même était un peu fluette mais si moi, je suis ensuite rentrée chez moi pour de (mauvaises !) raisons, famille et amis eux, ont été unanimes. Après cette clameur qui n'a pas trop clamé, des sculpteurs de glace de la place Sadi Carnot au déluge de plumes du Cours d'Estienne D'Orves en passant par la chorégraphie des jeux d'eau, sans compter toutes les autres animations, la soirée était une vraie réussite. Et je le redis, il y avait 400000 personnes dans les rues. Et aucune casse...7597469284_f041e67021.jpg

Jusqu'à l'aube du dimanche, les marseillais ont été heureux de déambuler dans un centre ville festif débarassé des voitures.

Pourtant, "Une cérémonie d'ouverture pauvrissime, une offre culturelle rachitique" écrit Libération.

Mais qu'est-ce qu'on leur a fait à Paris pour être traité ainsi ? Moi, je pense plutôt que c'est parce qu'à Marseille, les gens n'ont jamais sombré (à part quelques spécimens...) dans un "boboïsme parisien" qui consiste à snober les spectacles populaires ! En tout cas, les marseillais qui se sont déplacés en famille pour redécouvrir leur ville ce soir-là, ont aimé ce qu'on leur a proposé.

Et ils n'ont en définitive pas été les seuls ! Car si les animations de rues ont été traitées dans la presse parisienne de "fêtes votives"  - mais qu'est-ce qu'ils voulaient, qu'on leur joue Le Cid sur le Vieux-Port ? - la revue italienne Viaggio salue une fête "sans grande cérémonie mais avec tant de bonne humeur".

Vues-de-Marseille-028.jpg

Et bien voilà, ce journaliste-là a tout compris, à Marseille, on cherche pas à se faire passer pour le roi de Prusse, on pète pas plus haut que son cul !

Et vous savez quoi ? Le New-York Times aussi a tout compris ! Sur son site internet, le quotidien américain dévoile son classement des sites du monde "à visiter d'urgence cette année" et Marseille décroche la 2ème place...  juste derrière Rio de Janeiro !

Alors parisiens jaloux de notre soleil et snobs, ne venez plus à Marseille, restez dans votre grisaille et "votre culture", foutez-nous la paix et laissez-nous à nos plaisirs simples et joyeux !

 

(D'après La Provence du mercredi 16 janvier 2013)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philomène - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

nicole 18/01/2013 15:23

BRAVO JEANNINE ....JE SUIS NÉE A MARSEILLE....alors avec ton récit, j'ai senti l'odeur du Vieux-Port, entendu la foule et vu le clocher des accoules,je l’envoie à ma famille marseillaise! ! ! Bises
Nicole

Philomène 19/01/2013 15:12



Ah ! ça c'est chouette, en quelque sorte c'est la clameur qui continue...


BISES



Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

 

Recherche