Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 09:31

 

J'ai écrit en début d'année que cette année je ne prenais pas de résolutions Résolutions !   Mais par contre entreprendre des actions, oui.

Donc je me suis, enfin... engagée dans une AMAP qui livre ses paniers tous les vendredi soir  dans le quartier de Vauban, à deux pas de chez moi.

Au-delà du panier de légumes, il y a longtemps qu'il me paraîssait nécessaire de soutenir des agriculteurs afin qu'ils puissent maintenir leur exploitation et en vivre décemment.

Voilà, c'est chose faite en m'engageant à l'avance à acheter leur production au moins sur six mois.

Dans un monde envahi par les herbicides et les pesticides je vais donc confiance à un producteur quant à la nécessité de produire et consommer des légumes issus de l'agriculture biologique.

"Mon" agriculteur, Jean-Michel, s'est installé avec Marie en 2004 à Mallemort. Je vous parlerai de leur parcours plus longuement une autre fois.

Pour aujourd'hui, je veux seulement ajouter que dans le panier bio, je me suis retrouvée avec des légumes que je n'avais pas l'habitude d'acheter et donc encore moins de cuisiner !

Par exemple, ce vendredi, j'avais un chou romanesco.

J'ai fini par trouver une recette, je vous la livre, nous l'avons testé avec plaisir hier soir.

 

Chou romanesco aux anchois Chou-romanesco-aux-anchois-006.jpg

 

Ingrédients :

1 chou romanesco

une poignée d'olives noires dénoyautées

8 ou 10 anchois dessalés

2 gousses d'ail

origan

tour de poivre du moulin

vinaigre de cidre

huile d'olive

 

Faire blanchir le chou dix minutes dans une marmite d'eau bouillante salée. Egoutter.

Dans une poêle huilée à l'huile d'olive, mettre les anchois à fondre, ajouter l'ail, puis le chou fractionné, les olives noires coupées en deux, saupoudrer d'origan, de poivre, mettre une cuillère de vinaigre de cidre, ne pas saler (à cause des anchois). Laisser cuire dix minutes.

 

C'est un accompagnement délicieux avec du riz ou des pâtes.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philomène - dans Recettes de cuisine
commenter cet article

commentaires

nath 17/01/2011 21:45


Moi aussi, depuis plus d'un an, je fais partie d'une association qui livre des paniers bio. J'ai découvert topinambour, panais, des tas de sortes de courges! Mais c'est important de manger
sainement et de saison! Bravo à toi!
Merci de ton passage sur voyageuse comtoise!


Philomène 18/01/2011 10:57



Et bien bravo à toi aussi ! Nous devrions tous boycotté ces légumes et ces fruits des supermarchés venant d'Espagne, de Hollande voire du Chili ou du Pérou ! Avions, cars... traitements
chimiques... alors que les légumes bio d'à côté cueillis la veille sont à portée de main. Il y avait longtemps que je voulais le faire et franchement je ne regrette pas. Quelle
différence de qualité et puis c'est une forme de lutte contre le foncier, contre l'agro-alimentaire, contre l'industrie chimique. Inscrivons-nous tous à l'Amap la plus proche !



Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

Recherche