Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 15:38

 

Quand j'ai entendu pour la première fois à la radio "la femme grillagée", la chanson de Pierre Perret, le présentateur disait qu'elle faisait partie de son dernier album. J'ai pensé : il a du courage notre Pierrot national d'aborder un tel sujet !

En même temps, ce n'était pas la première fois que le chanteur aux textes emplis de tendresse, d'humour et de poésie abordait un thème difficile.  Se rappeler qu'il y a quelques années en arrière "La bête est revenue", on ne l'avait pas tellement entendue non plus sur les ondes !

  

Et voilà que j'apprends, mais probablement de nombreux bloggeurs sont-ils déjà au courant, que "la femme grillagée" est censurée ! 

Presse, radio, télé, interdite !

Stéphane Hessel veut qu'on s'indigne ? Et bien JE M'INDIGNE !

Et j'espère que nous serons nombreux dans ce cas et que nous serons encore plus nombreux à faire circuler la chanson...

  

  

La femme grillagée 4912913238_c8d7f1657a.jpg

 

(paroles et musique Pierre Perret)

 

Ecoutez ma chanson bien douce
Que Verlaine aurait sû mieux faire
Elle se veut discrète et légère
un frisson d’eau sur de la mousse
C’est la complainte de l’épouse,
de la femme derrière son grillage
Ils la font vivre au Moyen-âge
Que la honte les éclabousse.

 

Refrain


 Quand la femme est grillagée
toutes les femmes sont outragées
les hommes les ont rejetées
Dans l’obscurité

Elle ne prend jamais la parole
En public ce n’est pas son rôle
Elle est craintive elle est soumise
Pas question de lui faire la bise
On lui a appris à se soumettre
A ne pas contrarier son maître
Elle n’a droit qu’à quelques murmures
Les yeux baissés sur sa couture

 

Refrain

 

Elle respecte la loi divine
Qui dit par la bouche de l’homme
Que sa place est à la cuisine
Et qu’elle est sa bête de somme

Pas question de faire la savante
Il vaut mieux qu’elle soit ignorante
Son époux dit que les études
Sont contraires à ses servitudes

 

Refrain

 

Jusqu’aux pieds sa burka austère
Est garante de sa décence
Elle prévient la concupiscence
Des hommes auxquels elle pourrait plaire
Un regard jugé impudique
Serait mortel pour la captive
Elle pourrait finir brûlée vive
Lapidée en place publique

 

Refrain

 

Jeunes femmes larguez les amarres
Refusez ces coutumes barbares
Dites non au manichéisme
Au retour à l’obscurantisme
Jetez ce moucharabieh triste
Né de coutumes esclavagistes

Et au lieu de porter ce voile
Allez vous-en mettez les voiles

  

 

Refrain

Partager cet article

Repost 0
Published by Philomène - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

jean-claude Lamère 11/02/2011 14:40


http://canal.4.over-blog.com/article-les-guignols-de-l-info-barbie-s-spice-di-counasse-61406383.html


Philomène 11/02/2011 16:52



Je connaissais une autre vidéo sur le même thème mais pas celle-là ! Merci. Cordialement.



jean-claude Lamère 11/02/2011 14:40


Je vous envoie une parodie construite autour de la Barbie que je trouve fameuse par son degré de dérision qu'elle évoque


Philomène 11/02/2011 16:53



Oui, il vaut mieux en rire...


Amicalement.



Jean-Claude LAMERE 10/02/2011 02:35


Cette magnifique chanson doit être traduite dans toutes les langues et diffusée sur les radios afin que toutes les femmes l'entendent. Mon indignation contre la censure de cette chanson est à son
comble.


Philomène 10/02/2011 14:17



Et pour moi, le comble, AUCUN média, AUCUN magistrat pour s'élever contre cette censure ? Personne pour élèver sa voix pour parler de cette interdiction ??? Et si notre révolution (toute
petite mais...) à nous consistait à relayer ce non sens-là ? Merci pour ton commentaire.



kranzler 09/02/2011 11:01


J'ai eu de la peine à croire la nouvelle lorsque je l'ai lue. Dénoncer le port obligatoire du corset, si on n'a mEme plus ce droit. C'est bien comme il dit : un moucharabieh triste.


Philomène 09/02/2011 14:07



L'info m'a déprimé également. Surtout je pense à "toutes les femmes du monde" auquelles Pierre Perret dédiait sa chanson et qui ne pourront pas lire les paroles parce que des hommes leur
interdisent d'apprendre à lire et à écrire... J'ai un souhait : que cette chanson fasse le tour du monde !



Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

 

Recherche