Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 08:50

 3690423374_5b923a095a.jpg

 

Le savon de Marseille ? Une légende ! Mais les savonneries... l'époque où elles prospéraient ici s'est enfuie... .

Les savons sont à présent fabriquées, pas encore en Chine...mais ailleurs dans l'hexagone. Sauf que... il en reste une, crée en 1949, la savonnerie Le Sérail sise dans le quartier de Sainte-Marthe.

 

Et leur savon respecte scrupuleusement la tradition : les cubes de 300 ou de 600 grammes, issus de moules d'époque, sont tous estampillés d'un "extra pur 72 %", un pourcentage indiquant la teneur en acides gras, issus la plupart du temps d'huile d'olive .

La saponisation aujourd'hui encore se fait dans les chaudrons d'origine, d'une contenance de 8 tonnes. L'huile, chauffée auparavant à 100°, est mélangée à de la soude. Puis le mélange filtré et refiltré, va cuire pendant quatre heures à 110°.

L'étape suivante consiste en un lavage avec de l'eau et du gros sel. La mixture est ensuite coulée dans d'immenses bacs en pierre de 7000 litres dans lesquels elle va reposer pendant 48 heures.

 

Quand la pâte a entièrement durci - il paraît que le contrôle consiste à marcher dessus sans qu'elle ne se brise - elle est découpée à la machette en cubes de 40 à 50 kg.

Par la suite les morceaux sont passés à la découpeuse, une petite machine qui calibre grossièrement chaque cube de savon avant qu'ils ne soient taillés à la main.

Enfin, les cubes sont séchés à l'air libre. Le temps de séchage dépend alors... du vent, son fidèle allié, la pluie étant évidemment son pire ennemi !

Pour terminer, arrive le passage dans la mouleuse, qui imprime sur le savon la marque de la fabrique.

Le processus complet dure environ un mois.

 

Pour plus de détails, voire pour une commande : www.savon-leserail.com

Et si vous passez par Marseille, des visites de l'usine sont possibles en téléphonant au : 04 91 98 28 25.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philomène - dans A Marseille
commenter cet article

commentaires

Manou 0613 23/10/2013 16:49

Je viens de tomber sur le blog de Jeannine et tous mes souvenirs ressurgissent !!!
J'ai encore chez moi plusieurs savons de Marseille qui datent de ...??? je ne sais plus " Le Fer à Cheval " J.B. PAUL extra pur 72% d'huile, la Savonnerie Provençale etc ... et ils sont toujours au top !!!!
Bisous à tous les Marseillais.

Philomène 27/10/2013 21:32

Euh ! ça sert aussi à se laver le savon !!!

Annick SB 28/02/2011 07:41


Cet article tombe à pic pour moi ( marseillaise d'origine) ; j'avais un débat ( quasi houleux ) l'autre jour sur le sujet de la fabrication à Marseille du savon, le vrai le seul digne de ce nom (
chauvine moi ? !!!)
Merci pour l'article, le lien et les coordonnées.


Philomène 28/02/2011 10:45



Ma foi, c'est super ! Je suis ravie de t'avoir rendu service. Comme quoi les blogs, ça peut aider... Amitié marseillaise.



kranzler 27/02/2011 22:47


Chic, du bon savon. Ca aussi, le vraie savon de marseille, ca me manque terriblement ici.Deux de mes collègues allemands ont de la famille en France. Quand ils prévoient d'aller à Paris ou en
Normandie, ils me demandent toujours si j'ai besoin de quelque chose. Et je réponds la plupart du temps non. S'ils me rapportaient un savon de Marseille, je sais que je serais capable de quitter
Berlin du jour au lendemain - et c'est là que je gagne ma vie. Alors je continue à me passer de choses qui sentent bon - c'est un peu con, non ?


Philomène 28/02/2011 10:47



Alalala ! Mais maintenant que tu as l'adresse, peut-être que tu peux t'en faire envoyer, si ce n'est pas trop cher avec le transport ?



Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

 

Recherche