Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 14:00


Hier à la mairie de Bagatelle entre deux visiteurs, ma jolie Marianne, une des présentatrices des dioramas (voir articles précédents) et originaire de St. Etienne, me questionne sur une des coutumes du repas de Noël provençal : les treize desserts...
Alors voici :

Pour commencer, il faut savoir que dans les temps anciens, le plus souvent, les treize desserts n'étaient consommés qu'après la messe de minuit.
La "pompe" en est le principal élément. Elle est aussi appelée gibacié ou fougasse mais bien sûr, elle est faite à l'huile d'olive.

           Zorro---L-Olivier-010.jpg

L'huile neuve provenant de l'olivier, l'arbre de paix et brioche sacrée parce que les fentes qui découpent sa pâte ont la forme de l'Etoile qui guida les bergers vers la crèche.
L'opulence des treize desserts est variable selon la richesse des familles ; sont toujours présents les fruits du verger conservés pour la circonstance :
pommes, prunes, raisins, châtaignes (que l'on fera griller dans la cheminée) ;
les quatre mendiants ainsi nommés par similitude entre leur couleur et celle de l'habit de moines d'ordres mendiants :
Noix et noisettes portent la couleur des Augustins, les figues celle des Franciscains, les amandes correspondent à la vêture des Carmes et les raisins secs à celle des Dominicains.
Ensuite sont présents le nougat noir et le nougat blanc qui symbolisent les jours noirs et les jours gais de l'année.
Les dattes et les oranges plus rares autrefois, sont tout de même intégrées car c'est avec ces fruits que se nourrit la Sainte Famille pendant la fuite en Egypte.
Peuvent encore s'inviter : melon confit et pâte de coing.

Les treize desserts s'accompagnent d'un vin cuit. Autrefois chaque famille le faisait pour Noël à partir de moût de raisins noirs.


Partager cet article

Repost 0
Published by Philomène - dans Des histoires
commenter cet article

commentaires

Lilibeth 29/12/2009 19:16


me demande si c'est l'origine des mendiants que l'on trouve en boulangerie où tous les ingrédients cités sont intégrés. Du 13 en 1 en quelque sorte lol.
Bisous


Philomène 30/12/2009 08:28


Ah ! C'est une piste !
Gros bisous


Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

Recherche