Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 15:31

 

Oui, n'attendez pas que les poètes soient morts pour acheter leurs livres !

 

9782358740029.jpg

En effet, il y a quelques jours, quelqu'une m'a dit :

« Du quotidien à voix haute, je l'adore ! Je l'ai prêté à toutes mes copines, à chaque fois elles sont emballées ! »    

Ben, vrai, ça me fait un grand plaisir ! Sauf que je pense à mon "petit" éditeur : Manoirante, un optimiste qui a choisi de publier de la poésie contemporaine et qu'avec un livre vendu pour une douzaine de personnes... comment pourrait-il subsister ? Je ne vous parle même pas de mes droits d'auteur...

 

Dans une veine identique, il y a aussi la réflexion de nombreux libraires qui disent :

« Ah ! Hugo, Prévert, Desnos, Rimbaud... enfin les poètes disparus... pas de problème ! Mais faire rentrer des poètes contemporains... ça ne se vend pas !!! « Et pourtant, mon recueil une fois acheté plaît énormément, je le sais.

Seulement, il faut faire le premier pas...

Or une personne n'hésitera pas à acquérir le dernier roman en vogue souvent totalement superficiel donc sitôt lu, sitôt oublié mais n'aura pas l'idée de partir à l'aventure d'une autre forme d'écriture. Oser la rencontre d'un poète inconnu en investissant 10 euros !

10 euros : le prix de 2 paquets de galettes ; même pas celui de 2 paquets de Marlboro ou d'une bouteille de pastis !

10 euros pour toute la vie, voire plusieurs car en principe un "vrai" bouquin ne se jette pas mais se transmet.

Et « Du quotidien à voix haute », je l'ai encore constaté lundi matin avec les enfants un lundi matin en CM2 (alors qu'au départ ce recueil n'est pas pour des enfants) va laisser des empreintes indélébiles parce qu'il va dans la profondeur.

A ce propos, je suis réellement étonnée que des gosses d'environ dix ans accrochent, eux, à ce type de textes !

 

Panaït Istrati a écrit : « pas un livre de bavardages ni de commerce... », c'est le cas de ce recueil qui n'est pas un livre de bavardage mais pourtant un recueil si facile à lire comme me le confient souvent lecteurs et lectrices.

Quant au commerce, et bien, que je le veuille on non, j'ai été rattrapé par le commerce puisqu'il faut bien qu'un bouquin se vende pour que l'auteur ait envie de continuer à écrire et que l'éditeur puisse continuer à publier de nouveaux talents.

 

En conclusion, je donne la parole à cette quelqu'une dont je vous parlais au début de cet article. Après avoir discuté de ce problème, elle m'a dit :

« Des fois, on envoie de l'argent à des associations... pour l'autre bout du monde alors qu'on ferait bien mieux d'aider à côté de chez soi... Puis, tiens, puisque la Noël approche, je sais ce que je vais faire. Je vais acheter plusieurs exemplaires et je les offrirai à la place de chocolats ! »

Mummmmmmmmm !!!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philomène - dans Du SLAM
commenter cet article

commentaires

Audrey Mathé 18/11/2010 13:42


Je viens de terminer la lecture d'un livre "Français, je vous haime" de Stephen Clarke. Un expatrié britannique parle de la France et des Français avec son regard "British". J'en ferai un article
très prochainement sur mon blog. Dans l'un de ses chapitres, il évoque justement la littérature "made in France" d'aujourd'hui, et notamment le fait que nous soyons plus ou moins conditionnés à ne
produire que des textes confus et sans substance au nom de la grandeur passée de notre très chère Littérature Française. Je crois qu'il raison dans la mesure où des auteurs tels que vous soyez
obligés de passer par de petits éditeurs, simplement parce que vous n'avez pas cette reconnaissance. La France vénère ses grands poètes passés et refuse tout simplement de s'ouvrir à la nouveauté,
au nom de la sauvegarde d'un passé mort et d'une vraie bonne littérature innovante inexistante. Cf Prix Goncourt et autre... Courage, courage ! Croyez en vous et persévérez !


Philomène 18/11/2010 16:06



J'irai voir l'article sur ton blog !


Pour ton analyse, c'es tout à fait exact. Merci de ton encouragement.



Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

Recherche