Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 14:31

 

É-pa-ta-tant !

Oups ! C’est quoi ce mot ? Un mot inventé pour la circonstance. Un mot pour définir « L’œuf, la poule,  ou Nicole » le premier « pestacle » de Nicole Ferroni.

 

Nichole-001.jpg

 

L’ajout d’un "ta" parce que épatant n’est pas suffisant. Un « Ta » en plus, c’est un plus ! C’est le "ta" de talent, talentueuse, tabac (pas celui des cigarettes mais celui qui désigne l’expression : faire un tabac), le "ta" de… taratata !

 

La première fois que j’ai rencontré Nicole, c’était en 2004, Filigranes fêtait ses 20 ans d’existence. 20 ans d’âge pour une revue d’écritures, le fait était effectivement à marquer d'une pierre blanche et à fêter dignement.

A l’époque, les séminaires de Fili se déroulaient à Castel Margot (Aubagne) dans un bâtiment années 50 enfoui au milieu d’un parc où de grands arbres, notamment un plaqueminier abritaient nos travaux d'écriture de leur ombre bienveillante.

Moi, pour illustrer la thématique de ce N°59 j’avais écrit un truc comme une couleuvre qui se mue se débarrasse de son ancienne peau Entre les lignes.

 

Mais revenons à la fête. Pour célébrer l’évènement, Odette et Michel Neumayer, les directeurs de la revue avaient fait appel à des apprentis comédiens de la MJC aubagnaise. Trois filles et deux garçons, à moins que ce ne soit l’inverse… avaient lu des textes choisis dans les précédents exemplaires de Fili.

Parmi ces comédiens, Nicole m’avait littéralement  impressionnée. J’avais pensé :

"Ouahouh ! Cette fille doit faire une carrière de comédienne, le contraire n’est pas possible !"

Mais par la suite aucune nouvelle, plus jamais vu ni entendu parler de Nicole.

Jusqu’à ce que je la retrouve il y a deux ans, un soir, sous le pseudo de Nichole, à une scène slam. Cette fois-ci elle avait ses propres textes et j’avais retrouvé, encore améliorée, sa capacité à subjuguer un public.

 

Nichole-003.jpg

 

Et puis hier soir, en compagnie de L’Homme, j’ai donc assisté à son one woman show imprégné d'humour qui parle un peu d'oeuf, de poule et d'un "tas" d'autres choses !  L’Homme (critique exigeant) a été complètement séduit ; quant à moi, j’étais plutôt fière de mon intuition d’il y a 7 ans.

Aussi je vous le dis tout net, retenez le nom Nicole Ferroni, parce qu'à mon avis, nous n’avons pas fini d’entendre parler de cette fille-là, véritable clown, génial pitre, bref "épatatante" !

Enfin je vous engage à aller la voir sur scène lors de ses prochains spectacles à Paris ou a Roman et à la retrouver sur :

http://oeuf-la-poule-ou-nicole.over-blog.com

http://leschronikoles.over-blog.com

    

Partager cet article

Repost 0
Published by Philomène - dans Humour
commenter cet article

commentaires

dilo 20/03/2011 21:31


... et là on la retrouve effectivement dans l'émission de Ruquier, qui risque de la propulser bien plus haut encore... Excellente intuition, chapeau !
dilo


Philomène 21/03/2011 15:00



J'avoue, je suis très fière de "ma" Nicole ! A voir encore ce soir lundi chez Ruquier.



kranzler 05/02/2011 21:58


A propos de "ta",

Un vieu monsieur m'a expliqué qu'autrefois existait une expression amusante pour parler des catholiques pratiquants et des athées. On disait les Tala et les non-tala - les premiers, en effet, vont
t'à la messe, et les autres pas..


Philomène 06/02/2011 10:53



J'ignorais totalement cette expression ! Donc c'est super d'apprendre ça, merci.


Amicalement.



Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

Recherche