Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 13:00

Parc-Chanot-2011-007.jpg

Et que croyez-vous ? Il y avait des célébrités à ce premier Salon International de la Femme ! Via Fémina 4-5-6 novembre 2011 au Parc Chanot

Par exemple, vous aurez tous reconnus sur la photo ci-dessus, ne serait-ce qu'à son écharpe en bandoulière, la Miss Provence (aussi mince qu'une feuille à cigarette). Au moment du flash, elle était en compagnie de la célèbre Lucienne. Ceux qui regardent Canal + auront reconnu la reporter favorite de Yann Barthès dans son Petit Journal !

 

Là, il était évidemment... question de pub. Pour "PetitGris", une crème de régénération tissulaire... à base d'extrait de BAVE D'ESCARGOT ! www.petitgris.fr

La responsable du stand m'ayant généreusement offert 2 échantillons, je me suis empressée de tester "le cadeau de la nature", 100 % naturel et sans paraben.

Mais 2 mini doses correspondant à 2 applications, je ne peux pas vous affirmer que le soin restructure, illumine le teint et que jour après jour, l'apparence des rides, vergetures, tâches disparaissent comme dit la réclame !

Mais enfin, nous les femmes, ayant déjà tellement investi dans toutes sortes de crèmes miraculeuses, pourquoi pas la bave d'escargot ???????

 

Repost 0
Published by Philomène - dans De bric en vrac
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 14:10

Papeterie-technique-008.jpg

Une mappemonde, des colonnes de ramettes, de classeurs, des stabilos en ribambelle, des crayons, des gommes, des trombones... des bouquins d'auteurs régionaux... l'inventaire de la Papeterie Technique - 118 boulevard de la Corderie dans le 7ème arrondissement de Marseille, remplirait des pages et des pages...

Mais il va ainsi des enseignes, des boutiques qui ont fourni de bons et loyaux services, des endroits où vous êtes certain de trouver les buvards que vous avez cherché partout  avant de réaliser que, évidemment, c'était là qu'il y en avait. Un triste soir, elles sont condamnées à disparaître.

Parce que... plus rentables !

D'abord, les clients.

Honnêtement, qui joue le jeu ? Qui parmi nous  va privilégier un magasin de proximité à un supermarché ? Or, plus de clients, plus de chiffre d'affaire...

Ensuite, l'administration, elle, joue les aveugles. Impôts, charges, sans discernement ni aucune humanité !

Conséquence : la Papeterie Technique fermera définitivement ses portes samedi prochain 5 novembre 2011.

 

Pour finir en beauté, ce lundi, à partir de 19 h 30, Rémi Faure, qui avait repris l'affaire à la suite de ses parents, a organisé un spectacle de danse, un extrait du projet Cnidania http://www.sandrafrancais.com

De la musique, une fille dans une vitrine, de la lumière, une méduse virevoltante projetée sur un voile translucide, des spectateurs  attentifs à l'intérieur, dehors aussi, et... des passants pressés qui ne prenaient même pas le temps de regarder. Triste monde.

Papeterie-technique-006.jpgEvidemment, je ne peux m'empêcher de faire le parallèle avec un autre négoce disparu du centre ville "Au roi du bon marché" : Le plus petit des grands magasins - le récit .

Et j'en suis navrée ; car le commerce, ce type de commerce, c'est exactement la vie de la cité.

 

Exemple révélateur : le spectacle terminé et le coeur serré, j'ai quitté la boutique pour retrouver ma voiture garée sur le trottoir d'en face. jJe passe devant l'arrêt du bus, un gamin au look de rappeur, d'environ quinze ans m'apostrophe :

- Hé ! Qu'est-ce qui se passe en face ? Pourquoi y a tout ce monde ?

Je lui explique...

- Quoi, ça va fermer ? Mais c'est possible ! Oh non, c'est trop triste, c'est pas juste...

Papeterie-technique-002.jpg

 

Repost 0
Published by Philomène - dans A Marseille
commenter cet article
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 18:29
Je me demande si la jeune génération (bououh ! quelle formule horrible) connaissait le bonhomme...
Pourtant, quelle tendresse dans le propos, sans jamais de vulgarité ni de  grossièreté.
Un bel artiste qui nous quitte.
Repost 0
Published by Philomène - dans Vidéos
commenter cet article
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 11:25

Affiche-via-Femina.jpg

Le premier salon international des femmes se tiendra les 4 - 5 - 6 novembre 2011 au Parc Chanot à Marseille. Et vous savez quoi ? Je suis invitée en tant qu'écrivaine marseillaise ! Alors, pour tous ceux qui n'auraient pas encore investi dans mes bouquins, je vous le dis : venez me rendre visite ! Pour ceux qui les ont déjà, vu que je sais que vous les avez lu avec beaucoup de plaisir, pensez aux fêtes qui approchent, donc offrez des livres (euh ! de préférence les miens !!!)

 

Ce salon Via Fémina : www.viafemina.fr va se décliner autour de 7 grands pôles :

1/ Culture/Art/Tradition

***** C'est là que vous me trouverez en compagnie d'autres écrivaines

 

2/ Mode et Tendance/ Beauté/Santé et Soins du corps

 

3/ Maternité/Enfance/Bien être et Connaissance de soi Séniors et Handicap

 

4/ Loisir/Détente/Sport/Décoration

 

5/ Gastronomie/Restaution/Métiers de bouche

 

6/ Environnement/Ecologie

 

7/ Femmes Chef d'Entreprises et Artisanat

 

Ma foi, si avec un programme pareil, vous ne prévoyez pas une visite...

 

Repost 0
Published by Philomène - dans Ecrivants - écrivains
commenter cet article
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 07:20

Chantal-Blanc-001.jpgHier, Chantal Blanc, filigraniste www.ecriture-partagee.com  dont je vous ai déjà donné quelques échantillons d'écriture, m'a envoyé un texte. Il contient tout ce que j'aime : une belle écriture poétique emplie d'humour ! 

Aussi je ne résiste pas à vous faire partager ci-dessous cette lecture :

 

Elle ne s’appelle pas Narcisse

 

Elle boudait l’infini, et son chien aussi. Pour passer le temps, il courait après sa queue… le chien, bien sûr, pas l’infini sans queue ni tête.

Elle préférait l’entre terre et ciel. Gene son chien ne pouvait donc l’accompagner. Après avoir poursuivi sa queue, il eut l’idée (est-ce une idée ?) de s’en prendre à son nombril. Il ne se lassait ni de sa queue ni de son nombril.

Elle, elle s’appelait Kelly, mais dansait sans Gene… Elle dansait à la cime des arbres, sur les nuages bas et caressait les fleurs, tel un papillon qui butine. Parfois elle jouait à saute-hirondelle sur les fils électriques. Plus elle grimpait en altitude, plus elle trouvait que le gaz n’était pas chaud.

Un jour, un terrible orage éclata, la croute céleste se craquela, laissant passer un pinceau tenu par la main d’un empêcheur de danser en rond. C’était le peintre de la vérité.

Gene eut tellement peur des trombes d’eau qu’il fonça oreilles, tête et queue baissées et atterrit dans un lac !

Kelly vit la scène et courut vers l’endroit du danger. Tant pis si elle allait boire la tasse, elle devait le sauver, ce qu’elle fit. Elle sortit de l’eau, ses cheveux sur le nez et Gene dans ses bras. L’animal ne tarda pas à s’ébrouer, elle s’affala sur la grève pour reprendre son souffle. Alors, d’un trait le pinceau découvrit son visage. Elle se regarda dans le miroir du lac, se redressa, appela Gene et prit la route de sa maison en poussant d’une seule note son éternel premier cri.

 

 Chantal Blanc 

Repost 0
Published by Philomène - dans Ecrivants - écrivains
commenter cet article
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 11:33

Et bien, je dois l'avouer, la vie d'auteur est effroyable !!!

Regarder plutôt la vue que j'avais de ma table de dédicaces ce dimanche 23 octobre : reconnaissez que c'est terrible !!!  Les-Lecques-octobre-2011-002.jpg

Ensuite, il faut parfois savoir s'adapter... par exemple s'arranger ce jour-là avec des voisins à l'allure curieuse :

Les-Lecques-octobre-2011-005.jpg

Trêve de plaisanterie ! Ce que je voudrais surtout, aujourd'hui, c'est rendre hommage à Antony, le libraire (sans librairie depuis quelques temps...) qui a eu l'idée et le courage de continuer son activité, envers et contre tous, sur le square Ferrié des Lecques, qui organise des salons (Le Castellet - St. Cyr - etc...) pour promouvoir des auteurs régionaux, conseillant au mieux ses clients, au lieu de se contenter de vendre le dernier best-seller en vogue !

Donc si, comme de plus en plus de gens, vous en avez marre d'engraisser ces grands groupes industriels refusant de soutenir de nouveaux auteurs, ne prenant  aucun risque, alors, pour votre prochaine commande de bouquins, une seule adresse : www.dispolivre.fr

Vous pouvez aussi, si vous êtes sur "Face de bouc", vous rendre sur la page de la librairie pour suivre son actualité ; et accessoirement, accéder à l'interview dans le : "13 heures avec vous PACA " du 5 octobre 2011 (France 3).

Antony y parle de certains Contes de la Méditerranée...

Les-Lecques-octobre-2011-009.jpg

Repost 0
Published by Philomène - dans Ecrivants - écrivains
commenter cet article
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 12:02

FOTO-3-2705ai.jpg

Je vous présente Nuage, nouveau venu dans la famille. En réalité, cet adorable chaton gris est celui de Petite-Fille. Il vit donc (pour l'instant) chez Fille Chérie (et Petite-Fille).

Sauf que ces deux dernières, grandes voyageuses devant l'Eternel, partent souvent en vadrouille ! Je vous laisse deviner qui va hériter de la bestiole...

Craquante, il est vrai, la bestiole ! En plus, la place est à prendre ; notre rouquin de "César" nous ayant quitté au printemps après dix huit ans de vie commune.

Bon, je parie que je ne vais pas tarder à vous en reparler, de ce minou grisé. Il arrive, il arrive.

Les filles s'en vont dés mardi.............................

Repost 0
Published by Philomène - dans De bric en vrac
commenter cet article
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 16:58

Et la vie, parfois nous envoie au tapis, nous cogne, nous fait des bleus à l'âme Comme si c'était la dernière fois , mais la vie toujours toujours poursuit sa route avec ou sans nous.

Depuis quelques temps, la vie m'offre des salons, des vitrines pour mes livres ! Le prochain se dessine à l'horizon : ce sera ce dimanche 23 octobre aux Lecques (Var).

Alors, si vous passez par là...

affiche12auteurs007.jpg

Repost 0
Published by Philomène - dans Infos
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 07:24

Bien sûr, nous le savons. Et nous l'oublions ! Vivre chaque jour comme s'il était le dernier. Pas le dernier jour de notre vie. Parce qu'après tout... notre dernier jour, quelque part nous l'acceptons. Non, le dernier jour d'un être que nous aimons. Est-ce que notre regard, notre attitude ne se modifierait pas ?

Si vraiment, cet homme qui vit à mes côtés, cette femme, cet enfant, cet ami, je ne devais plus le revoir ? Jamais ?  A-t-on dit assez "je t'aime" ? Lui a-t-on assez montré notre attachement, combien nous l'apprécions ?

 

Ce week-end, à Paris, un scooter a renversé Patricia, l'épouse de l'écrivain-poète Dominique Sorrente : www.lescriptorium. Voilà, une vie fauchée, sauvagement enlevée.

Patricia exercait le beau métier de pédiatre homéopathe au Vallon des Auffes à Marseille, chantait, était maman de quatre enfants...

 

La mort, nous l'oublions ; seulement, elle, nous rappelle et parfois de la manière la plus brutale :  " Hé, je fais partie de votre vie" !   l-005.jpg A Dieu Patricia.

Repost 0
Published by Philomène - dans De bric en vrac
commenter cet article
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 15:15
Voilà, j'adore : les paroles, la musique... le chanteur... et quand j'adore, je passe en boucle... j'espère que vous l'aimerez aussi !
Repost 0
Published by Philomène - dans Musique
commenter cet article

Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

Recherche