Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 09:40

 

Franchement je ne saurai dire pourquoi depuis quelques jours j'ai cet air-là qui me trotte dans la tête ! Une petite musique même pas spécialement de ma génération !

Marcel Mouloudji (16/9/1922 - 14/6/1994) né d'un père kabyle et d'une mère bretonne a toujours vécu à Paris.

On écoute ?

 

 
 
Repost 0
Published by Philomène - dans Musique
commenter cet article
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 15:45

 

Je voudrais rebondir sur le commentaire laissé hier par Oth 67 sur l'article Conscience.

Au passage j'en profite d'ailleurs pour le saluer amicalement et pour vous recommander son blog !

Voilà, sa remarque m'a remis en mémoire un proverbe que l'on dit chinois :

  

« l'herbe est toujours plus verte chez le voisin, jusqu'à ce qu'on découvre que c'est du gazon artificiel ! »

 

divers-maison-et-environnement-086.jpg

 

P.S. :

Je tiens à souligner que l'herbe de la photo, elle, est vraie !

  

Repost 0
Published by Philomène - dans Citations
commenter cet article
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 12:35

 

Ce simple fait : j'ai deux jambes et je marche.

Ce simple fait : j'ai deux mains et je cuisine.

Ce simple fait : j'ai deux yeux et je vois.

Ce simple fait : j'ai des oreilles et j'entends.

Ce simple fait : j'ai une bouche et je mange.

 

Mais ai-je toujours conscience de cette chance ?  

 

  

Repost 0
Published by Philomène - dans De bric en vrac
commenter cet article
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 12:28

 

Cela commence comme dans un livre d'images.divers-maison-et-environnement-082.jpg

Baptiste et Marius jouaient au ballon dans l'allée du jardin en compagnie de Félicie, la petite soeur de Marius.

La grand-mère de Baptiste (Juste Ciel ! C'est moi la grand-mère,  faut m'y faire !!!), assise sur l'escalier de pierre, les surveillait de loin.

Tout à coup Félicie arrive vers moi en pleurant. Aïe ! J'ai du zappé un ballon mal reçu. Je questionne :

- Tu t'es fais mal, Félicie, ou ce sont les garçons ?

Larmes qui roulent sur les joues la petite-fille blonde me répond :

- Je veux voir Maman !

 

Explication : la maman de Marius et Félicie attend un troisième enfant. Un problème vient d'apparaître, hospitalisation de la maman. Qui s'occupe des petits ? Le papa évidemment. 

Or ce papa-ci est aussi le meilleur ami de Grand Fils...  D'où, ce matin, Grand Fils de garde... et moi pour quelques instants...

Mais revenons à notre chagrin de jolie petite-fille qu'il ne me reste plus qu'à prendre dans les bras. Comme alors le sentiment d'être utile, de servir enfin à quelqu'un dans votre existence vous envahie.

Ensuite j'appelle les livres à ma rescousse. Qu'y a-t-il de mieux que raconter une histoire pour guérir une peine d'enfant ?

Nous allons donc choisir main dans la main un album sur l'étagère où reposent les livres. Félicie choisit Emilie et l'oie perdue.

 

divers-maison-et-environnement-083.jpg 

Je trouve que la gamine au capuchon rouge toujours accompagnée d'Arthur le hérisson , imaginée par Domitille de Préssensé dans les années soixante dix... n'a pas pris une ride, elle...

En tout cas, Emilie a guéri le chagrin de Félicie !

   

Repost 0
Published by Philomène - dans De bric en vrac
commenter cet article
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 12:12

 

Je suppose qu'un jour ou l'autre, vous avez tous et toutes été confronté dans votre vie à la chose suivante : les objets de votre quotidien qui se liguent contre vous ! Qui tombent en panne les uns derrière les autres, qui vous lâchent au moment où vous vous y attendez le moins, qui se cassent à l'instant précis où vous en avez le plus besoin !

Loi des séries ? Chez moi, après le robinet de la cuisine qui fuyait à toute berzingue, l'évier qui se barrait en mille morceaux : Beau comme un évier neuf ! le réfrigérateur qui décidait de ne plus faire de froid...

Oui, là je vous ai pas raconté l'épisode...

Voici la machine à laver le linge qui refuse obstinément depuis samedi dernier de se vider ! Je ne sais pas si vous avez déjà vider une machine à laver pleine d'eau et de linge sale... qui plus est évidemment du linge "lourd au possible" genre serviettes éponge et draps de bain !

D'abord donc vider la machine, ce qui se traduit par ouvrir le filtre, glisser le plus vite possible un seau pour recueillir l'eau, mettre encore plus vite un deuxième seau au milieu de l'eau sale qui en profite pour s'étaler sur le sol...

Ensuite sortir le linge qui pèse un âne mort, le tranvaser dans une bassine, le jeter dans la baignoire. divers maison et environnement 079

 

Là va falloir vous mettre à quattre pattes pour essayer tant bien que mal de rincer le linge. Puis il va falloir essorer.

Avez-vous déjà essayer d'essorer de grands draps de bain ?

Ben, moi, l'été, en bateau, on est bien obligé de temps en temps de laver les draps de bain plombés de sel, donc j'ai donné dans l'évènement ! Sauf que..

Sauf que dans ce cas-là, l'opération se transforme sur un quai de port en une sorte de jeu. En effet, après fait fait faire trempette à la grande serviette dans une bassine, j'appelle le capitaine ou un membre de l'équipage !!! puis, l'un à un bout de la serviette, l'autre à l'autre bout, on tord !

O.K. mais là, à la maison, c'est beaucoup moins marrant de s'trimballer seule le linge dégoulinant !

Je vais vous dire le fond de ma pensée : pour moi la plus belle invention de l'homme depuis la création du monde est LA MACHINE A LAVER LE LINGE !

Enfin quand elle marche !

Parce que, entre nous, la télé ? On peut s'en passer !

Le frigo ? Il suffit de supprimer viandes, poissons, charcuteries (tout ce qui pollue la planète)...

La machine à laver la vaisselle ? Pffttttttttt ! Avec un peu d'organisation on arrive à rendre propre même une vaisselle pour vingt personnes !

L'aspirateur ? Brosse et balai...

 

Bon, je ne dis pas que tous ces objets ont inutiles, non, simplement que quelques jours sans eux n'entraîne pas trop de gêne.

Tandis qu'une MACHINE A LAVER LE LINGE ?

Vous vous voyez retourner au lavoir ou au bord d'une rivière laver à l'eau froide ? Moi non !

 

Bon, le réparateur doit venir demain après-midi...

 

Repost 0
Published by Philomène - dans De bric en vrac
commenter cet article
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 13:16

 

Les médias citent peu Jean Tardieu (01/11/1903 - 27/01/1995) dont j'aime tant la poésie et l'humour. Aujourd'hui sur Marseille souffle un vent de folie à décorner tous les boeufs de Provence, un vent à chasser les sorcières !

 

Conseils donnés par une sorcière

 

4579323698_6ae1a8879b.jpg 

Retenez-vous de rire

dans le petit matin !

N'écoutez pas les arbres

qui gardent les chemins !

Ne dites votre nom

à la terre endormie

qu'après minuit sonné !

A la neige, à la pluie

ne tendez pas la main !

N'ouvrez votre fenêtre

qu'aux petites planètes

que vous connaissez bien !

Confidence pour confidence :

méfiance, méfiance !

On ne sait pas ce qui peut arriver.

 

Jean Tardieu

 

Repost 0
Published by Philomène - dans Chez les poètes
commenter cet article
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 11:54

 

Spéculation effrénée sur matières premières et denrées alimentaires

Cupidité

Super profits super bonus les "banksters" digèrent 4928049251_58f0b283bb.jpg

Les bénéfices astronomiques de leur fraude Économique

Nous, genre péquin moyen,

Devenons de plus en plus acétique !

 

Alors dites !

Comment prôner encore

A nos tendres p'tites têtes

Brunes rousses blondes

Bouclées raides frisées

Un sens moral

Quand la globalisation financière de l'économie

Et la dépravation morale comme mode de gestion

Alignent des résultats en milliards de dollars !

 

Quels mirifiques chiffres faramineux

A des années lumière de l'atmosphère

Où pour nous, genre péquin moyen,

Même acheter une baguette de pain

Devient de jour en jour plus incertain !

 

ILS ont perdu le sens de la réalité

A chacun sa vérité

J'ai peur de cette société que l'homme est en train de créer.

Payez, payez !

 

Repost 0
Published by Philomène - dans Du SLAM
commenter cet article
28 août 2010 6 28 /08 /août /2010 12:37

 

Marseille 004Suite à l'article d'hier sur Port Miou, me suis pensé qu'à plusieurs reprises des lecteurs m'avaient confié être grandement intéressé par tout ce qui se rapportait à ma chère calanque. mais que...

Voilà, il y avait un mais !

Certains avaient lu les textes à leur sortie, puis avaient eu du mal après un certain temps à les retrouver sur mon blog, d'autres les cherchaient désespérement dans toutes les catégories !

Alors j'ai crée cette nouvelle catégorie : "La calanque" et j'ai regroupé touts les textes parus à son sujet.

Je crois que c'est plus judicieux, surtout qu'il y en aura d'autres...

 

 

Repost 0
Published by Philomène - dans LA Calanque
commenter cet article
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 14:57

 

On peut emprunter le ferryboat pour aller du Quai de Rive-Neuve au Quai du Port, on peut choisir de se mettre à l'ombre ou au soleil...

Il y a un côté pile et un côté face et côté cour et côté jardin...

Et à la calanque de Port Miou il y a la rive ouest, côté Presqu'ïle de Cassis et la rive est, côté carrière.

 

Notre bateau est côté carrière, ce qui se traduit pour y accéder par une marche de sapeur sous le cagnard de l'été. Une marche puis un escalier raide et rustique à emprunter... avec évidemment toujours plein de paquets à porter ! Mais surtout suppose, avant de pouvoir même  attaquer la marche à pied, d'arriver à l'aube afin de trouver une place pour garer sa voiture dans un parking gratuit ; donc très convoité par tous les promeneurs des calanques...

 

Les ans passant et nous ne rajeunissant pas... nous avons décidé cette année avec mon capitaine de prendre un abonnement (payant) au parking de la Presqu'île. Dans ce cas de figure, vu que c'est un parking IMMENSE, quelque que soit l'heure de votre arrivée, il y a toujours des places... de plus nous avons la possibilité de s'approcher de beaucoup plus près de notre bateau avec juste une petite marche en terrain plat à la fin, exit les escaliers !

Sauf que, si vous avez bien suivi le déroulement de l'histoire, nous nous trouvons de l'autre côté !!! Il faut donc traverser !!!

 

Port-Miou-019.jpg

 

 

A la nage ?

Euh... pas précisément mais avec une vieille annexe, ça le fera !

Et arriver sur son bateau en bateau... je vous dis pas le plaisir !

Si je vous le dis !

 

Marseille-005.jpg

 

 

Et voilà, on est de l'autre côté.

Repost 0
Published by Philomène - dans LA Calanque
commenter cet article
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 13:33

 

D'un côté à l'autre côté, de l'autre côté à l'un côté ! C'est une traversée en travers de la mer. Probablement la plus courte navigation du monde ! Mais quel plaisir ! Tout à coup, on se sent ailleurs, comme en retrait de la ville, spectateur et acteur.

 

Marseille-007-copie-1.jpg

 

Ci-dessus, voici notre bateau quittant le Quai du Port, côté Mairie, pour venir s'amarrer Quai de Rive-Neuve.

Et là-dessous notre navire abandonnant le Quai de Rive-Neuve pour rejoindre l'Hôtel de Ville.

  Marseille-010-copie-2.jpg

 

Entretemps dans quelques minutes suspendues on aura saluer le Vieux-Port en son entier.

 

Marseille-012-copie-1.jpg

 

Oh Bonne Mère ! Vous voulez que je vous dise ? Cette traversée, je l'adore et cette ville, j'en suis raide dingue !

D'ailleurs, ne lui ai-je pas consacré un swing ? Marseille

   

Repost 0
Published by Philomène - dans A Marseille
commenter cet article

Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

 

Recherche