Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 10:27
Les plumes de gabians

Dans le premier recueil : "Fantaisies de plumes", Il y en avait sept... de plumes ! Mais voici que deux nouveaux recueils viennent agrandir la collection : "Frissons de plumes" et "Amours de plumes" dans lesquels vous trouverez toujours sept auteurs pour l'un et huit auteurs pour l'autre.

De quoi vous évader dans des écritures multiples, de quoi varier vos plaisirs de lecture.

Pour vous les procurez, (10 euros) le volume, c'est très simple, vous suivez les dédicaces des Plumes de gabians ou vous m'envoyez un mail : jpj.anziani@free.fr.

Repost 0
Published by Philomène - dans Ecrivants - écrivains
commenter cet article
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 17:32
Repost 0
Published by Philomène - dans Ecrivants - écrivains
commenter cet article
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 12:33
"Les Plumes de gabians"

Oui, nous sommes sept ! Comme... les sept nains, les sept jours de la semaine, les sept mercenaires, les sept...

Voici donc "Fantaisies de plumes " : sept nouvelles pour tous les goûts.

Pour vous procurer le recueil (10 €), facile !

Soit vous venez le jeudi 19 mai à la Brasserie des Templiers, 13001 Marseille,

www.brasserie-des-templiers-120ans.com

C'est à deux enjambées du Vieux-Port, soit il vous suffira de m'envoyer un mail : jpj.anziani@free.fr et je vous donnerai la marche à suivre. 

"Les Plumes de gabians"
Repost 0
Published by Philomène - dans Ecrivants - écrivains
commenter cet article
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 12:36
Fantaisies de plumes

A travers sept nouvelles, venez à la rencontre de sept auteurs et donc de sept univers différents : Corinne Angeli, Jeannine Anziani, Nicole Delor, Michèle Olive, Paul Pisapia, France Privat, Alain Seyfried.

Pour vous procurer le recueil de nouvelles : 10 €  + frais de port, vous pouvez m'envoyer un mail : jpj.anziani@free.fr

Fantaisies de plumes
Repost 0
Published by Philomène - dans Ecrivants - écrivains
commenter cet article
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 08:29

Denise s’est éteinte paisiblement jeudi soir 17 mars 2016 (1923 - 17 mars 2016).

Je lui dois tant, depuis notre première rencontre en 1999, notamment de m'avoir dirigée vers Arnaud (Desjardins) et l'ashram d'Hauteville.

Disciples du maître indien Swami Prajnanpad, c'est en 1974 qu'Arnaud et Denise avaient créé un premier asrham en Auvergne en 1974. 

Mais Denise, depuis plus de vingt ans, pratiquait surtout la technique du lying et avait formé plusieurs thérapeutes à cette technique.

" Accepter n’est pas se résigner."

C'est, entre autres, par cette phrase clé de Swâmi Prajnânpad  que Denise explique que le maître indien lui a fait comprendre que l’acceptation peut la mener à la sérénité.

 

Merci Denise.

Repost 0
Published by Philomène - dans Ecrivants - écrivains
commenter cet article
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 19:37
Corinne à Trets

Corinne à Trets

Le salon du livre de Paris a ouvert ses portes hier ; dimanche dernier se tenait à Trets un salon littéraire bien moins prestigieux, hélas bien moins fréquenté... mais certainement plus chaleureux.

Et si les auteurs provinciaux vont à Paris, le contraire existe aussi ! En effet, dimanche dernier, une parisienne était présente : Corinne Wargnier qui est née et vit dans la capitale. Une vraie parisienne  donc mais bien sympathique , et oui, ça existe !!!

L'ouvrage qu'elle présentait : C'est ainsi que la vie s'est arrêtée (Editions Sur le fil) est son troisième après La Saison des ombres (2009) et Les Fous ordinaires (2013).

L'histoire :

"Le roman s'ouvre sur l'arrivée d'Armand Faulkner à Aticamparo, dans la pension de "Chez Tessa".

C'est un lieu du bout du monde, ou presque, une sorte d'utopie qui symbolise l'exil et l'ailleurs, un espace de la fuite, dans lequel Armand Faulkner et tous les autres personnages vont se débattre avec eux-mêmes en regardant vivre les autres.

Roman d'atmosphère et de croisement des points de vue, C'est ainsi que la vie s'est arrêtée met en scène le drame de l'existence : à travers les parcours de vie de chacun des personnages, qui se sont tous retrouvés chez Tessa pour se délester de leur propre vide ; à travers l'histoire familiale de Tessa et de son fils, considéré comme un jeune homme "anormal", fruit d'un passé mystérieux, et dont les pensées, rapportées à la première personne à la manière de confidences, offre un contrepoint étonnant à une certaine forme de réalité ordinaire."

Ah ! il est tout de même nécessaire d'ajouter que la maison d'éditions de ce roman est du sud. Les Editions Sur le fil se nichent à Carqueiranne.

Vous pouvez commander le bouquin sur :

http://editionssurlefil.fr

 

Un roman de Corinne Wargnier
Repost 0
Published by Philomène - dans Ecrivants - écrivains
commenter cet article
14 février 2016 7 14 /02 /février /2016 08:19
"Trois amis en quête de sagesse"

Chritopne André

Alexandre Jollien

Matthieu Ricard

 

Trois amis

en quête de

SAGESSE

L'ICONOCLASTE Allary Editions

 

Je sais qu'il y aura un avant et un après la lecture de ce livre. Comme quand, à trente ans, j'avais lu Les chemins de la sagesse d'Arnaud Desjardins.

Je suis la première à pester contre la publicité, mais il faut reconnaître que parfois, c'est utile ! Dans ce cas précis, j'avais entendu parler parler de ce bouquin à la télé « tiens... ce doit être intéressant ce regard croisé d'un psychiatre (Chritophe André, d'un philosophe au parcours atypique (Alexandre Jollien) et d'un moine bouddhiste que l'on ne présente plus (Matthieu Ricard).»

Le constat fait, hop ! mis de côté.

Puis, se présente le devoir de récupérer Petit-Fils dans une librairie du quartier, où lui-même devait récupérer un livre pour le collège. Dans la voiture, la pub passe à nouveau. « Ah ! peut-être que je devrais VRAIMENT acheter ce livre... »

Et Petit-Fils est en retard. En fait, il a oublié que nous avons rendez-vous à la libraire et s'est rendu direct au lieu où nous nous retrouvons habituellement ! En l'attendant, je papote avec la libraire, que je connais, puisque j'ai dédicacé plusieurs fois mes ouvrages dans ce magasin. Toujours pas de Petit-Fils... et tout-à-coup dans mon esprit, l'idée du livre. L'occasion inespérée de ne pas remettre au lendemain, de ne pas me fournir d'excuses oiseuses... et puis, 22,90 € : la dépense n'est pas exagérée...

Et voilà, je l'achète !!! Et depuis, je remercie Petit-Fils n'avoir été en retard et les pubs !!!

Paradoxe : son livre commandé n'était pas encore arrivé ce jour-là...

 

"L'obsession d'être en lien avec le plus

de gens possible sur les réseaux sociaux,

à envoyer des centaines de SMS ou de photos

procède aussi de cette tendance à

ne rien vouloir perdre de ce qui fait notre vie."

Christophe André

Repost 0
Published by Philomène - dans Ecrivants - écrivains
commenter cet article
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 13:15

Mon intention était d'écrire, pour souhaiter mes meilleurs voeux aux lecteurs de ce blog, le plus joli texte qui soit !

Sauf que... de nouveaux projets me prennent tout mon temps... ensuite, Chantal Blanc, amie et filigraniste m'a envoyé les lignes ci-dessous. Je les ai trouvées tellement magnifiques que je me suis dit que je ne pourrais probablement pas trouver un meilleur moyen de souhaits de Bonne année.

Merci à toi Chantal, et à vous tous et toutes, bonne lecture, bonne santé, bon... tout, tout, tout, tout, tout !!!

 

"2015 est mort, Vive 2016 !

 J’aimerais velouter mes vœux, mais le ciel a sombré dans un sommeil veule.

La terre est veuve de son soleil et souffre de la surdité des nuages velus.

J’aimerais venir à vous, sourire au cœur, mais le venin des flèches avides a blessé mes forces.

Pourtant, je veux vous dire que rien n’est perdu.

 

Veuillez mes amis, ouvrir vos mains : je vous offre ce qu’il reste de mes graines d’espoir.

Qu’elles germent dans le velours des sous-bois, derrière les pavés, à l’aventure des venelles.

Que la bienveillance drape son velours sur les faiseurs d’étiquettes.

Que les masques de faux carnaval se fendent et soient brûlés dans le feu du vrai.

Que la beauté factice, celle du corps, soit moins oscarisée que celle d’un geste ou d’une offrande.

 

Je veux vous dire encore que rien n’est perdu, il suffit d’ouvrir ses yeux.

La rivière court, clapote, bouillonne et scintille encore à la lumière et sous la lune.

Même s’il s’est tu dans le fracas des canons, l’oiseau chante toujours et vole de branches en étoiles.

Comme hier, le rire de l’enfant éclate lorsque l’amour rend la vie savoureuse.

Il suffit d’une goutte de rosée, d’un petit morceau de terre pour que le bonheur vole à tous les vents.

 

Pour cela et malgré le laid, j'ai envie de vous dire : rien n’est perdu.

Vivons de miel et d’épines, mais vivons 2016."

 

Chantal Blanc

Chantal "chez" Filigranes

Chantal "chez" Filigranes

Repost 0
Published by Philomène - dans Ecrivants - écrivains
commenter cet article
25 décembre 2015 5 25 /12 /décembre /2015 17:24
J’ai découvert l'article ce matin au petit déjeuner, comme un clin d’oeil du Père Noël !
Vive les Plumes marseillaises !!!
Les "Plumes marseillaises" dans La Provence
Repost 0
Published by Philomène - dans Ecrivants - écrivains
commenter cet article
7 août 2015 5 07 /08 /août /2015 11:08

Les Nocturnes Littéraires sont l'occasion chaque été de retrouver lecteurs fidèles et aussi des auteurs plus ou moins sympas ! Plus ou moins prétentieux, plus ou moins drôles...comme partout quoi !

Mais il y a une nana dont j'ai envie de vous parler, elle s'appelle Florence Bremier. Comme elle écrit des romans pour ados, nous nous retrouvons souvent voisines de dédicaces. Et alors, j'ai envie de dire, "ça existe !"

Florence ou comment l'on peut être belle, intelligente, toujours souriante, avoir de l'humour, ne pas se prendre au sérieux... et connaître la mythologie par cœur !!! 

Oui, c'est la thématique de ses ouvrages.

Son blog s'intitule : http://florencebremier.blogspot.com

Si vous avez des ados dans le coin... enfin, ados, ados, pour vous aussi d'ailleurs ! jetez-vous sur ses bouquins :

 Le signe de Dédale - Les héros sont fatigants ! - De mémoire d'assassin

 

Florence Bremier
Florence Bremier

Florence Bremier

Repost 0
Published by Philomène - dans Ecrivants - écrivains
commenter cet article

Blog Ribambelle D'écritures

  • : LEMONDEPHILOMENE
  • LEMONDEPHILOMENE
  • : Ecritures, lectures, autres slams et divagations par Jeannine Anziani alias Philomène
  • Contact

Profil

  • Philomène
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !
  • En l'an 2000, j'ai décidé de changer de vie ! Disons, de me consacrer à ce que j'avais toujours rêvé de faire : écrire... Alors, depuis, j'écris... pour les grands et pour les petits !

Ouvrages parus

!cid 784A2A53-C404-499D-B6DE-691DD5C21D7B@home

 Phocette, la petite souris marseillaise (Editions de l'Hippocampe)

 

Recherche